top of page

VIETNAM - UNE JOURNÉE À HUE



INTRODUCTION


Lorsque j'ai préparé mon itinéraire au Vietnam, on m'avait conseillé de ne pas m'attarder plus que ça à Hue. Je n'ai donc prévu qu'une journée pour découvrir ses trésors, et je l'ai regretté, car une journée de plus n'aurait pas été de trop !


La ville d'Hue était la capitale impériale du Vietnam entre 1802 et 1945, et l'on y retrouve de nombreux bâtiments classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. Difficile de savoir où donner de la tête lorsque l'on veut s'imprégner de cette ambiance si particulière, et pour cause, de nombreuses choses sont à visiter.


D'abord, la citadelle de Hué, qui renferme avec elle la Cité Impériale de et la Cité pourpre interdite. Construite entre 1805 (sous le règne du roi Gia Long, son fils) et 1832 (sous le règne du roi Minh Mang), ses quelques 500ha ont nécessité plus de 10 000 ouvriers pendant près de 30 ans... Et le résultat est grandiose ! Malgré les ravages de la guerre, 140 édifices sont restés intacts (ou presque). On peut y visiter la citadelle, destinée à héberger les bâtiments administratifs, mais également la cité impériale, qui abrite les palais royaux et lieux de pélerinages, ainsi que la Cité Pourpre Interdite qui accueille les résidences royales.


Ensuite, de nombreuses pagodes (on y trouve une centaine) et mausolées (parmi lesquels celui de Minh Mang, Gia Long ou Thieu Tri).

Enfin, les tombeaux royaux de la dynastie des Nguyên, au nombre de sept (les plus réputés étant celui de Khai Dinh, Dong Khanh et Tu Duc).


Il est également possible de faire une excursion en bateau sur la rivière des Parfums.


Bref, beaucoup de possibilités, mais il m'a fallu faire des choix. Voici donc le parcours que j'ai décidé d'adopter.




  1. Citadelle, Cité Impériale et Cité Pourpre Interdite

  2. Tombe Khiem Lang

  3. Village artisanal (encens) de Thuy Xuân

  4. Tombe Khai Dinh

📆 Durée Recommandée : au moins 2 jours 🛖 HÔTEL : SOLEIL HOUSE 33 Lý Thường Kiệt, Phú Nhuận, Thành phố Huế, Thừa Thiên Huế 530000, Viêt Nam (le personnel était adorable et la chambre très propre !)

  1. ARRIVÉE À HUE & CITADELLE

Il est 9h45, et un agent passe dans les wagons pour annoncer « Hue Station ». On est arrivés ! Je marche jusqu’à mon hôtel, le Soleil House, où je suis accueillie par une adorable dame, mais j’y reviens. Tout le monde semble ébahi par le fait que j’ai marché : c’est parce qu’ici, les cyclo-pousse (vous savez, ces espèces de fauteuil dans lesquels vous vous asseyez et un cycliste pédale à l’arrière) sont rois. Elle m’annonce que je suis surclassée car il lui reste une meilleure chambre.

 

Après m'être installée dans la chambre, je décide de partir à l’exploration de la ville. Elle est riche d’histoire, puisqu’il s’agit de l’ancienne capitale du Vietnam. Puisque je n’ai qu’une journée, je décide de prendre des taxis (et non des motos-taxi puisque la circulation ne me rend pas bien sereine). Premier arrêt, la citadelle. Je parle de premier arrêt, mais en fait, ça aurait pu être le seul de la journée : l’endroit est immense et magnifique, reconnu au patrimoine mondial de l’Unesco. Il a été construit entre 1803 et 1832 sous le règne de l’empereur Gia Long. C’est exactement l’idée que je me faisais des bâtiments anciens : majestueux et très ostentatoires. À chaque intersection (certains la visitent même en charriot, c’est dire !), une nouvelle sublime porte, les sublimes palais se succèdent et, ça ne manque pas, me procurent sans cesse un effet « wahou ».


💵 Prix d'entrée pour visiter la citée impériale seule : 200 000 VND (7,50€). 💵 Prix d'entrée pour visiter la citée impériale + tous les tombeaux : 580.000 VND (21€) 📍 Les billets sont à acheter dans le bâtiment principal, à l'entrée de la Citadelle, ou à l'entrée d'un tombeau si vous commencez par lui.



J’arpente les rues pendant près de 2 heures, munie de mon audioguide français. Au bout de deux heures, je décide d’aller déjeuner ; je n’ai même pas eu le temps de voir la moitié du lieu. Après avoir mangé un bout (ce n’était pas bon) et bu un shot de sucre (un smoothie au kiwi pour être précise, mais il fallait le savoir pour le sentir), je rappelle un taxi.


2. TOMBE KHIEM LANG / TU DUC


Direction la 📍tombe de Tu Duc (aussi appelé Khiem Lang), le plus connu et proche de la ville. Il s’agit du tombeau de l’empereur ayant régné le plus longtemps de toute la dynastie des Nguyen. J’y passe environ 45 minutes, le temps de prendre des photos. C’est beau et peu fréquenté.


📍 Temple de Tu Duc, Thua Thiên, Hué 🚖 8 km de la ville, 20 min de taxi, environ 10€ via 📱GRAB


3. VILLAGE ARTISANAL - THUY XUÂN


A une quinzaine de minutes de marche à peine se trouve le 📍« village » de Thuy Xuân, et il était évident que j’y fasse un tour. En fait, il s’agit d’une succession d’échoppes, toutes pensées de la même manière : des étales d’encens de toutes les couleurs joliment réparties sur plusieurs étages, un ou deux tabourets pour les touristes qui souhaiteraient se prendre en photo devant ces mur d’encens (moyennant rémunération), et des jolies fleurs en encens pour les photos. Personnellement, ce que j’aime dans ce genre de villages, c’est flâner : me promener, regarder, sentir, aller voir ailleurs, revenir. Et bien, comment dire… ici, ce n’est pas comme ça que ça se passe. Vous ne pouvez pas vous approcher à moins de 4 mètre sans être appelée lourdement par la vendeuse qui veut déjà vous vendre tout son stock. Un peu oppressant pour les français comme nous, peu habitués à cette culture ! Du coup, je prends moins de plaisir que prévu, même s’il faut le reconnaître, c’est très joli. En somme, ne vous attendez pas à un truc super authentique, car vous seriez déçus ! D’autant plus que ce qui m’avait attiré dans ce village, c’était que j’avais lu qu’on pouvait y observer toutes les différentes étapes de fabrication. Et bien, je pense que ce n’était pas la saison (j’imagine qu’en été, il y a tout le processus avec le séchage des bâtonnets) ; du coup, on a très vite fait le tour. Je rencontre néanmoins une vielle dame très mignonne qui baragouine comme elle peut (ils ne parlent pas anglais), et me dit que c’est elle qui fait tout. C’est un peu la star des lieux, car je l’ai déjà vue sur plusieurs photos et articles internet. Je la photographie à mon tour, et repars avec mon petit paquet d’encens à la cannelle.


📍 Village de Thuy Xuân 👣 15 minutes à pied depuis le temple de Tu Duc

4. TOMBEAU DE KHAI DINH


Je reprends le taxi, direction le 📍tombeau de Khai Dinh. C’est celui qui me faisait le plus envie car je trouvais sur les photos que j’avais vu qu’il y régnait une ambiance particulière. Et bien je n’ai pas été déçue ! Il est beaucoup plus moderne puisqu’il y a été achevé en 1931, pour un empereur qui n’a en fait régné que 3 ans. On imagine aisément qu’il avait la folie des grandeurs ! Si l’endroit est connu en photo, c’est notamment pour les statues à l’entrée, placées symétriquement de part-et-d’autres de la cour. Mais l’intérieur est tout aussi impressionnant (et ostentatoire) ; il me procure une sensation très particulière.


📍 Tombeau de Khai Dinh 🚖 10 minutes depuis Thuy Xuan


De retour à l’hôtel, je tombe de fatigue : j’imagine que ma nuit dans le train n’a pas été si reposante ! Puis, direction le 📍Banh Ganh Restaurant car ce soir, c’est décidé et non négociable, je goûterai une spécialité locale. Je commande donc un Banh Beo ; ce sont des petites coupelles de pâte de riz un peu gélatineuse sur lesquelles on a disposé des morceaux de crevette et de porc frits avec de l’herbe (de la ciboule ?). C’est très mignon à voir. Il suffit de verser dessus de la sauce de poisson (indispensable, sinon le plat manque vraiment de saveur), et de le déguster. Je mange ensuite quelques nems de porc très bon, avant de retourner dans la rue. Le soir, la rue est totalement piétonne. C’est le lieu festif de la ville où se retrouvent les Vietnamiens pour boire un verre. Et Dieu que c’est bruyant ! Tous les bars diffusent leur musique à fond (et quand je dis à fond… A côté le bar en bas de chez nous qui « fait trop de bruit » c’est un enfant de cœur). Ça picole, ça mange à foison, il y a des groupes de musique… bref, ça vit et ça vibre ! Je flâne une bonne heure avant de rentrer dans mes appartements.

📍 Restaurant : Banh Ganh, 51A Võ Thị Sáu, Phú Hội, Thành phố Hue


4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page